Les obligations du locataire

Pour une relation harmonieuse entre le propriétaire et le locataire, ce dernier doit posséder une assurance habitation locative

Des conditions juridiques

Quand un appartement ou une maison est louée, le locataire est obligé par la loi de se souscrire à une assurance. La cause est logique. C’est l’occupant de la maison qui risque le plus de causer des dégâts au bien. Du coup, le propriétaire aura des garantis pour des réparations en cas de sinistre ou de divers dégradations causés par le locataire. Il y a cependant des limites, celui qui loue un appartement meublé n’est pas soumis à cette exigence. Tout comme celui qui habite dans un logement fourni par l’entreprise dans laquelle il travaille. En revanche, le propriétaire peut toujours souscrire une assurance, mais il ne se trouve pas dans l’obligation juridique.
Pour lui, un minimum peut suffire selon www.vidal-assurances.fr Une garantie responsabilité civile fera amplement l’affaire. Dans les cas où, quelque chose qui se détache de son toit tombe sur la voiture du voisin et cause quelques dégâts. Son contrat d’assurance responsabilité civile paiera ainsi les frais. Pour être plus rassuré, il peut opter pour des polices plus élargies. Si jamais des défauts de construction se dévoilent au fil des années par exemple, l’assurance multirisque habitation lui sera d’un grand secours. Et c’est là toute la nécessité de ce système de couverture, c’est d’être préparé aux imprévus. Les risques de fuite des locataires sont aussi possibles, une assurance loyer impayé est conseillée.

Un choix libre selon www.vidal-assurances.fr

Le locataire d’une maison est libre de choisir son assurance location. Il n’est ni obligé par la loi, ni par le propriétaire de l’habitation pour le choix de la compagnie d’assurance. C‘est selon ses moyens et ses besoins. Par contre, si le locataire ne veut pas avoir de contrat d’assurance. Le propriétaire peut intervenir, et la loi le lui permet. Il paiera donc la compagnie pour les diverses modalités de soumission. Ensuite, il relèvera son remboursement sur le loyer. Cela au prorata correspondant à la durée du bail. De toute façon, il se retrouvera toujours gagnant. Alors, autant ne pas jouer les récalcitrants du côté du locataire.

Ce dernier doit déjà disposer d’une attestation de couverture avant d’occuper la maison ou l’appartement. D’abord, cela accélérera la recherche de maison à louer, car les loueurs lui feront tout de suite confiance. Ensuite, la majorité des propriétaires ne donnent les clés de la maison tant qu’ils n’ont pas vu cette attestation. Chaque partie a des obligations. Le propriétaire garantit le bon état de son bien. Celui-ci ne comportera pas un quelconque vice de construction avant l’entrée des locataires. Si jamais des défauts de fabrication troublent la vie de ces derniers, il sera tenu pour responsable. D’après www.vidal-assurances.fr, l’assurance locative ne sera pas prise en compte.

A chacun son profil

Il y a différents types de bien immobilier locatif utilisé pour l’habitation. Il y a les studios, les maisons, les appartements… Tout comme il y a différents types de locataires : famille, étudiant, jeune cadre, couple, senior… A chacun de ces types doivent correspondre une assurance locative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *