Devenir agent immobilier : un métier facile ?

Fin connaisseur du patrimoine, l’agent immobilier facilite la rencontre entre un propriétaire immobilier et un candidat à l’achat ou à la location. Persuasion, rigueur, commercial dans l’âme, sens de l’écoute ; celui-ci doit faire montre de plusieurs qualités pour mieux servir. C’est un professionnel qui travaille généralement au sein une agence immobilière et le moins qu’on puisse dire, c’est que son domaine d’activité reste l’un des plus compétitifs.

Déjà, quelles sont ses missions ?

Etant un intermédiaire dans les transactions portant sur des biens immobiliers, l’agent immobilier doit d’abord se faire mandater par un propriétaire qui souhaite vendre ou louer son bien. Dès lors qu’il est sous contrat, son objectif serait désormais de trouver quelqu’un pour l’achat ou la location, puis de faire part de ses avancées au propriétaire.

Plus globalement, les missions de ce professionnel de l’immobilier sont les suivants :

  • Chercher des biens immobiliers à vendre ou à louer (appartements, pavillons, maisons, locaux à usage commercial, etc.) ;
  • Signer un mandat auprès du propriétaire ;
  • Déterminer avec le propriétaire le montant de vente ou de location et le coût des charges ;
  • Faire de bonnes annonces pour atteindre la clientèle cible ;
  • Organiser des séances de visite du bien immobilier ;
  • S’assurer des revenus suffisants des candidats à l’achat ou à la location ;
  • Faire part des offres d’achats ou des dossiers locataires au propriétaire ;
  • Informer le client de la décision du propriétaire ;
  • Suivre les deux parties jusqu’à la signature du compromis de vente ou du bail ;
  • Donner les clés au nouveau propriétaire ou au locataire et si besoin est, rédiger un état des lieux du bien immobilier.

Ainsi, le métier d’agent immobilier nécessite entre autres de la stratégie, de l’organisation, de la disponibilité et de la réactivité. Mais avant le début de toute activité, il est indispensable de se munir d’une assurance agent immobilier pour être en conformité avec la règlementation du milieu.

Que dire des qualités requises ?

Un professionnel de l’immobilier agissant en tant qu’intermédiaire, doit parvenir à vendre ou à louer le bien immobilier pour lequel il est mandaté. Pour cela, il doit pouvoir se déplacer facilement pour les divers rendez-vous tout le long de la journée. Avoir une voiture, ou une deux-roues est d’ailleurs un plus, notamment dans les grandes villes.

Tout comme il capital de souscrire une assurance agent immobilier avant d’exercer ce métier, l’esprit de persuasion et le goût du contact humain sont également des qualités primordiales pour un agent immobilier. En effet, celui-ci doit parvenir en amont à persuader le propriétaire de lui confier la vente ou la location de son bien puis convaincre ensuite les personnes qui se manifestent des vertus du bien en question.

Cependant, en dehors de la mobilité et des aptitudes commerciales, la rigueur doit être de mise dans l’exercice de ce métier. Déjà, la connaissance du droit immobilier et l’évolution de la législation est nécessaire pour être outillé lors des échanges avec les propriétaires, acquéreurs et candidats à la location. De plus, pour gérer le quotidien souvent chargé, l’agent immobilier doit avoir le sens de l’organisation. Toutes ces qualités et bien d’autres détails liés à ce métier sont présentés sur ce lien.

Quelle formation donne accès à la profession ?

Divers types de formations permettent d’accéder à ce métier. Un diplôme de commercial Bac +2 est déjà un début prometteur, mais il est toujours préférable d’obtenir un BTS professions immobilières, éventuellement en alternance. Ce diplôme ou une licence pro spécialisée dans l’immobilier permet de s’insérer plus facilement dans le milieu professionnel.

Par ailleurs, pour avoir des connaissances plus poussées, certains diplômes comme le master pro droit de l’immobilier et de l’habitat, droit immobilier ou urbanisme et constructions sont plus appropriés. Et l’un des meilleurs atouts en matière de formation pour devenir un professionnel de l’immobilier, c’est le diplôme de l’ESPI, l’école supérieure des professions immobilières.

En définitive, le métier d’agent immobilier nécessite un minimum de connaissances techniques, une assurance agent immobilier et des qualités particulières pour mener à bien les missions quotidiennes. Il peut devenir facile au fil du temps avec l’expérience acquise, le tout dépend de l’organisation, la fréquence des sollicitations et l’amour pour le métier, de sorte à l’exercer avec passion. Mais avant tout, c’est un parcours semé d’embûches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *