Déroulement du rachat de crédit ficp

Vous êtes fiché dans le fichier national des incidents de remboursement de crédits aux particuliers ? Certes, vous ne pourrez plus souscrire un nouvel emprunt. Néanmoins, vous pourrez accéder à un rachat de crédit ? Mais qu’est ce que c’est ?

Le rachat de crédit ficp, c’est quoi au juste ?

Le rachat de crédit ficp consiste à racheter la totalité des dettes d’un particulier. En général, c’est un acte réalisé par un courtier ou un établissement spécialisé dans le crédit aux personnes en difficulté. Dans le cas des établissements bancaires, il est presque impossible d’obtenir ce type de rachat. Cependant, pour bénéficier d’une telle offre, il faudrait disposer d’un bon dossier.

Actuellement, la procédure devient de plus en plus simple :

  • L’emprunteur achète l’intégralité des dettes du client
  • Et ce dernier lui versera une mensualité qu’il est capable de payer dans sa situation actuelle

Grâce au rachat, il ne sera plus fiché dans la Banque de France !

Les enjeux du rachat de crédit FICP

Le rachat de crédit ficp peut concerner une seule ou plusieurs dettes. Cependant, en passant par un courtier, vous pourrez trouver la meilleure affaire. Il sera votre allié et négociera à votre place pour vous obtenir le montant le plus avantageux.

Par ailleurs, le rachat de crédit est très intéressant. Au lieu de penser à payer 3 ou 4 crédits en cours, vous pourrez vous concentrer sur une mensualité unique à chaque fin du mois. De même, celle-ci sera réduite, en fonction de vos capacités, vous permettra de souffler un peu et de vivre normalement. Quoi qu’il en soit, votre nom ne sera plus fiché après avoir soldé vos dettes, et vous pourrez envisager un nouvel emprunt après quelques mois.

Les autres possibilités pour obtenir un crédit !

Rien de plus humiliant que d’être fiché dans le Banque de France. Pour s’en sortir, il n’existe qu’une seule option : acquitter la totalité des dettes. Cependant, ce n’est pas toujours possible, lorsque vous avez quelques soucis financiers. Toutefois, vous pourrez également souscrire un crédit :

  • Si vous êtes propriétaire, votre bien immobilier peut servir d’une hypothèque pour convaincre les divers partenaires financiers. De même, vous pourrez aussi opter pour une vente à réméré, la vente d’un bien immobilier avec faculté de rachat
  • Si vous êtes locataire, votre dossier peut être étudié cas par cas par les organismes financiers. Cependant, pour garantir l’octroi d’un crédit, privilégiez le gage d’un bien de valeur. Ainsi, vous pourrez obtenir l’argent nécessaire en quelques heures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *