Comprendre ce qu’est un crédit personnel sans justificatif

Au contraire d’un prêt affecté, l’emprunt personnel sans justificatif ou le crédit sans justificatif, n’est pas réalisé en dépendance d’un projet précis. En résumé, l’emprunteur bénéficiaire fait ce qu’il veut du fonds obtenu. Ainsi, il n’a pas besoin de justifier de l’usage des fonds qu’il demande à l’organisme prêteur. Comme fonctionnement de l’emprunt personnel sans justificatif, une banque ou un établissement de crédit, prête à une personne physique qu’est l’emprunteur, une somme, sans réclamer de contrepartie et sans demander l’utilisation des fonds. C’est le fonctionnement inverse d’un prêt affecté tel que le prêt immobilier ou le prêt auto.

Aussi, le remboursement est fait à l’identique de tous les autres crédits à la consommation, à travers le versement de mensualités, dont la fréquence et le montant sont définis lors de la signature du contrat. De toute évidence, un prêt sans justificatif n’est pas un prêt qui s’obtient très facilement, sans apporter des preuves de revenus, ou sans fournir d’adresse. Dans la pratique, la loi oblige les établissements prêteurs de vérifier que chaque emprunteur est solvable. Ainsi, une banque ou un organisme fiable, demandera à l’emprunteur des documents justificatifs. Un crédit sans justificatif est très simple. L’emprunteur peut demander une somme maximale de 75 000 €, si chez de nombreuses banques, le montant est plafonné à 21 300 €. Ce prêt est accordé sur une durée de 5 à 7 ans. Cette durée est fixée en fonction des possibilités de l’emprunteur et le montant des mensualités qu’il est capable de rembourser. Ce prêt est assorti d’un taux fixe, garanti pendant tout le contrat.

La nécessité de demander un crédit sans justificatif

Comme son nom l’indique, le prêt personnel sans justificatif pourra servir à tout ce dont l’emprunteur ou son foyer aura décidé de l’attribuer. Plusieurs l’utilisent comme une trésorerie de secours, pour subvenir à des besoins imprévus, d’autres pour améliorer leur vie quotidienne, voire concrétiser un projet. Ce crédit peut être employé pour l’achat d’une moto ou d’une auto, à la place d’un crédit auto. Il faut savoir que son taux est plus élevé. Cependant, dans le cas d’un crédit utilisé à acheter un véhicule, et en cas de non-paiement, l’organisme prêteur ne récupère pas le véhicule. Dans le cas de travaux de rénovation, il n’existe pas non plus de réclamation d’hypothèque. Également, c’est un crédit à négocier et à obtenir rapidement, si toutes les conditions requises sont remplies. En effet, le dossier de demande de prêt est étudié en 24 à 48 heures. Après, il faut environ 48 heures de plus après l’acceptation du dossier pour obtenir les fonds.

Les conditions pour obtenir un emprunt sans justificatif

Pour arriver à cette fin, la qualité et la solidité du dossier sont très essentielles. En réalité, la décision de la banque ou de l’organisme prêteur est conditionnée sur la capacité de remboursement de l’emprunteur ainsi que sur sa crédibilité à payer convenablement ses échéances. Obligatoirement, l’emprunteur doit justifier d’un emploi stable. L’idéal serait d’avoir un contrat de travail CDI avec beaucoup d’ancienneté, un travail dans la Fonction Publique, voir être le patron d’une entreprise qui ne connaît point de difficultés… Si l’emprunteur n’est pas salarié, la banque ou l’organisme prêteur demandera des ressources d’argent régulières et suffisantes, avant d’octroyer le prêt. Le comportement financier de l’emprunteur sera passé au crible. Ainsi, s’il est un bon épargnant, il marquera des points. Dans le cas où l’emprunteur effectue régulièrement de grosses dépenses, ou qu’il est fréquemment à découvert, son cas sera plus compliqué. Aussi, son taux d’endettement sera contrôlé. Il ne doit pas excéder les 33 %. C’est la version officielle. De manière officieuse, si l’emprunteur dispose de bon revenus, il peut bénéficier d’un taux d’endettement de 50 %, voire plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *