Achat neuf : quelles aides pour son crédit immobilier ?

L’achat d’un bien immobilier neuf comporte de nombreux avantages. Le neuf est plus attrayant et plus confortable.Il respecte les dernières normes. Il comporte de nombreuses garanties et n’engendre pas de frais supplémentaires ni de travaux à prévoir. L’acheteur peut aussi bénéficier des aides, un aspect très important pour le financement de son acquisition.

La bonne affaire n’est pas toujours dans l’immobilier

A première vue, nombreux sont ceux qui pensent faire une affaire et gagner de l’argent en achetant un bien immobilier pas cher ou avec une belle réduction. Or au final, le logement sera vraisemblablement moins bien car il a eu du mal à partir donc présente des défauts.

Pour faire des affaires, il faut aussi se tourner vers le financement et avoir un crédit le moins cher possible. Pour y arriver, passer par un courtier est la bonne solution mais il faut aussi solliciter les aides comme le PTZ ou le PAL.

Le prêt à taux zéro

En demandant le prêt à taux zéro (PTZ), le primo-accédant peut réduire de 40 % le coût de son prêt immobilier. Il convient de rappeler que le PTZ est un prêt à 0 € intérêt qui peut financer jusqu’à 40 % l’achat d’une première résidence principale.

investissement immobilier neuf Rennes

À titre d’exemple, pour l’achat d’un appartement neuf à 180 000 €, l’acquéreur paie en sus 43 412 € de coût de crédit. Ceci lorsqu’il emprunte la totalité du prix d’acquisition avec un crédit sur 20 ans à 1,60 de taux d’intérêt. S’il obtient un PTZ de 72 000 €, le coût total de son crédit diminue à 26 047 €. Il fait donc une économie de 17 365 €. Autant dire qu’il faudrait être fou pour ne pas choisir d’acheter un bien immobilier via cette aide ultra-avantageuse. Grâce au prêt à taux zéro, des familles qui n’avaient pas les moyens d’acheter peuvent enfin devenir propriétaires. Une belle opportunité pour des gens qui se constituent leur patrimoine au lieu de payer pendant toute leur vie un loyer.

Les autres prêts à taux bonifié

Le Prêt Action Logement ou PAL profite aux salariés de grandes entreprises qui cotisent au CIL. Il finance entre 7000 à 25 000 € de l’achat d’une résidence principale dans le programme neuf ou ancien. Le PAL est remboursable en 20 ans avec un taux à seulement 1 %. Les fonctionnaires quant à eux bénéficient du prêt catégoriel comportant un prêt conventionné.